Catégories
Comptabilité et gestion

5 conseils pour passer une saison des impôts sans stress

L’impôt est un prélèvement que l’État opère sur les ressources des personnes physiques ou morales afin de subvenir aux charges publiques. Il représente donc la participation de chacun de nous au développement de notre pays. Cependant, la saison des impôts ne représente pas pour autant la période la plus attendue de l’année pour les entrepreneurs et cela pour plusieurs raisons. La mauvaise organisation, la non-connaissance de l’ensemble de ses obligations fiscales ou encore la non tenue d’une comptabilité rigoureuse peuvent être la cause du stress subi par les entrepreneurs au cours de cette saison. Dans cet article, découvrez cinq (05) conseils clés proposés par nos experts comptables pour vous permettre de traverser la saison des impôts de façon sereine.

1. S’informer des obligations fiscales auxquelles votre entreprise est assujettie 

Les obligations fiscales varient d’une entreprise à une autre et d’un pays à un autre. Elles peuvent également varier dans le temps.

Il est donc important de vous renseigner sur les différentes obligations fiscales auxquelles est soumise votre entreprise. À cet effet, vous devrez prendre connaissance de documents tels que le code général des impôts ou encore la loi de finances de l’année en cours dans votre pays. Ces documents vous informeront sur les réglementations fiscales existantes. Cela vous permettra d’être au courant de l’évolution des règles afin d’éviter de commettre certaines erreurs.

En vous renseignant sur les normes fiscales en vigueur, vous aurez une idée claire et précise des différentes catégories d’impôts que vous serez appelé à payer.

2. Avoir un tableau de bord fiscal

Le tableau de bord fiscal est un support physique ou numérique vous permettant d’avoir la liste de tous les impôts auxquels votre société est assujettie. Il peut être, en fonction de vos préférences, un simple tableau dans votre bureau avec des stickers collés dessus, un fichier excel ou n’importe quel outil visuel vous permettant d’avoir une vue constante sur la liste totale de vos obligations fiscales et de leurs dates d’échéances.

Le tableau de bord vous permettra alors d’avoir une idée plus ou moins concrète des différentes obligations fiscales qui sont les vôtres ainsi que les délais dans lesquels vous devez vous en acquitter. Vous pourriez mettre en place des rappels en utilisant les applications sur votre téléphone pour vous notifier quelques jours à l’avance qu’à telle date à venir, vous aurez à payer tel ou tel impôt.

Avec votre tableau de bord fiscal, vous ne serez plus surpris par les délais de paiement des impôts et vous pourrez donc, de manière sereine vous occuper de la gestion quotidienne de votre entreprise. 

3. Tenir une comptabilité à jour

En matière de fiscalité, il n’y a sans doute aucun conseil plus important que la tenue régulière d’une comptabilité rigoureuse. Elle consiste à enregistrer toutes les pièces comptables (factures d’achat ou de vente, reçus, quittances, notes de frais…) de l’entreprise, suivant les normes du plan comptable.

Pour une bonne tenue de votre comptabilité, vous devrez utiliser les bons outils et respecter le plan comptable en vigueur dans votre pays. Tenir les comptes dans un livre, un journal ou des classeurs comme MS Excel vous éloigneront de la précision et de la sécurité de vos comptes. Dès lors, les outils de gestion financière comme Kudizy sont devenus une nécessité pour tout entrepreneur.

Utiliser un outil de gestion financière vous facilitera l’accès aux pièces comptables nécessaires pour la déclaration de vos revenus. Aussi, cela vous permettra d’aller plus rapidement sans avoir à rassembler chacune de vos pièces comptables avant d’effectuer la déclaration de revenus. 

4. Payer ses impôts à bonne date

Le paiement de l’impôt est l’acte principal qui consacre l’acquittement de vos obligations fiscales. Selon les dispositions mises en place par l’administration fiscale de votre pays, vous disposez de plusieurs moyens de paiement. L’impôt doit être régulièrement payé dans les délais impartis afin d’éviter des pénalités ou d’éventuels redressements fiscaux.

Vous devez donc vous assurer du paiement de chacun des impôts auxquels vous êtes assujettis dans le temps imparti. Le retard étant synonyme de pénalités, il convient alors de faire le nécessaire afin de pouvoir payer les impôts le plus vite possible pour éviter tout ennui avec les fiscs.

5. Bien archiver ses documents fiscaux

Les documents fiscaux dont il s’agit ne sont rien d’autre que les reçus de paiement des impôts et tous les autres documents qui attestent que vous êtes à jour vis-à-vis du fisc. Autrement dit, ce sont les preuves de votre régularité fiscale. L’archivage de ces documents obéit à des règles de stockage et de conservation bien définies.

Le respect des différentes règles en la matière a pour avantage de vous prémunir contre tous les risques liés à la perte de vos documents fiscaux. Vous devez donc procéder au rangement des pièces concernées dans un ordre précis et suivant une chronologie donnée afin de ne pas les perdre. Vous pourrez ainsi scanner certains documents ou avoir une base de données numérique. 

En cas de force majeure comme un incendie, vous aurez toujours un support contenant vos divers documents.

En résumé, il convient de faire le nécessaire afin d’éviter les tracasseries de dernières minutes pour passer plus paisiblement la saison des impôts. Il vous faudra en premier lieu vous informer de toutes les obligations fiscales valables pour votre entreprise; les inscrire minutieusement sur un tableau de bord de gestion fiscale en précisant les échéances; tenir une comptabilité rigoureuse avec un outil de gestion financière; payer vos impôts à bonne date et veiller à bien archiver vos documents fiscaux.

3 ressources clés pour démarrer une bonne gestion financière

Recevez directement dans votre boite mail, nos trois meilleurs ressources pour démarrer une bonne gestion financière.

Partager cet article